De l’aérobic au café, il n’y a qu’un pas chassé

Après une carrière comme sportif de haut niveau, Eric Villemaine-Benchetrit devient torréfacteur.

Vice-champion du monde d'aérobic en 2000, Eric a dédié 20 ans de sa vie au service de ce sport entre compétitions, entrainements et enseignement. Puis c’est la reconversion dans la torréfaction.
Après une formation chez l’importateur spécialiste de café gourmet, c’est en 2008 que son établissement ouvre ses portes à Orléans. Compétiteur dans l’âme, il remporte aussi le titre du Meilleur Torréfacteur de France lors de la Rencontre Nationale de la Torréfaction en 2011.
Pour Eric, la transformation du produit devant les clients est fondamentale. En plus de ses onze cafés allant du Malabar Inde au déca du Mexique, il propose également chaque mois un mélange « maison » comme le Salavador plantation Altamira : 50% bourbon, 50% pacas actuellement disponible dans sa boutique.

Les cafés d’Eric
2 rue du chariot
45000 Orléans

Partager :