Les nouveaux geeks

Profession Torréfacteur

Véritable expert, l’artisan dispose d’un réseau de producteurs et n’hésitera pas à faire de multiples trajets pour débusquer la perle rare, le grain issu d’une micro parcelle qui saura apporter une saveur nouvelle. Petit tour d’Europe du café : les Italiens l’aiment très torréfiés, presque noir, les Français le consomment le plus souvent en robe de moine, soit une torréfaction moyenne et dans les pays d’Europe du Nord, on l’aime torréfié légèrement, encore un peu vert. Le torréfacteur connait parfaitement le café, ses variétés et ses provenances et torréfie ainsi entre 175 et 190° en fonction du mode d’extraction et de ses différentes origines. Une fois la cuisson achevée, il saura recommander la mouture parfaite pour le mode d'extraction utilisé et la variété de café.

Partager :