Les méthodes d’extraction

L'art de préparer un bon café

Afin d'apprécier un bon café de torréfacteur, il s'agit de le préparer avec soin pour en révéler toutes les qualités organoleptiques.

Plusieurs techniques existent mais toutes reposent sur le même principe simple : la dissolution des composants du café par l'eau. Pour la réaliser, pas de solution idéale, mais plutôt celle qui conviendra le mieux à chacun en fonction des ses goûts, du temps mais aussi du budget. De la douceur à la pression, petit tour d'horizon des différentes méthodes d'extraction.



Plus de neuf cafés sur dix consommés dans le monde proviendraient d'extractions douces ! 
Le « Slow Coffee » a la côte et remet sur le devant de la scène notre « French Press » nationale (cafetière à piston), les syphons de nos grands-mères, revisite les systèmes de filtrations en carafe délicates et repense l'expresso en mode manuel. De la douceur et du temps, le combo parfait pour laisser le café exprimer toute sa complexité.



Côté pression, les machines automatiques (avec ou sans broyeur intégrés) proposent une expérience café programmable et personnalisée. Plus techniques, les machines a espresso dites « classiques », demandent, elles, un peu de pratique pour réaliser le « petit noir parfait ».
La « cafetière à l'italienne » se range elle aussi du côté des extractions à pression. Son fonctionnement ingénieux fait remonter l'eau chaude à travers le café.

Préparer un bon café, c’est plus qu'une habitude ordinaire ! N’hésitez pas à en parler à votre torréfacteur, il saura vous conseiller.

Partager :