Les particularités caféières

Maragogype et Caracoli

Le Maragogype porte le nom de son village d’origine au Brésil. Sa spécificité ? Des grains hors norme, deux à trois fois plus gros que la moyenne !  Mais la « fève éléphante » est surtout réputée pour la douceur de ses arômes fins et délicats. La culture de la variété, peu productive, est en déclin ce qui explique le prix relativement élevé de cet Arabica renommé.   Le Caracoli est le fruit d’une anomalie génétique. Habituellement la cerise de café contient deux grains mais, ici, elle n’en compte qu’un seul. Cette graine unique, plus petite et de forme ronde (de « caracol », escargot en espagnol) fréquemment située en bout de rameau se charge alors d’un maximum d’arômes et de saveurs. Ce phénomène est récurrent à toutes les variétés de caféiers et, de part sa complexité aromatique élevée, est très recherché par les amateurs.   Caracoli ou Maragogype, deux anomalies qui deviennent des qualités.
© Nicolas Chauveau

Partager :